Province Ecclésiastique de Rouen


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Pigeon tout crotteux du futur curé d'Alençon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bender.B.Rodriguez

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 26/06/2011
Localisation : Sur les routes du royaume

MessageSujet: Pigeon tout crotteux du futur curé d'Alençon   Dim 26 Juin 2011 - 23:05

Citation :
A l'attention des membres du clergé de la province ecclésiastique de Rouen,
Archevêque, évêques, curés, vicaires, archidiacres, diacres et autres acolytes,




Par cette missive, je tenais à me présenter à vous, chers futurs collègues. Permettez-moi de vous affubler de ce petit sobriquet qui, s'il est un peu familier, n'en est pas moins agréable à l'oreille. Je me prénomme Bender, je suis né de Balthazar Rodriguez, mon père, loin en Aragon et lui ai emprunté son prénom et son nom pour me faire une réputation dans le royaume de France.

Actuellement, je chevauche en direction d'Alençon après être rentré de Genève ou j'étais parti fumer l'hérésie. Pour vous faire la petite histoire, j'ai vécu de nombreuses années en Bourgogne où j'y ai rencontré mon mentor en matière de religion, celui qui m'a tout appris : un certain Boris, père et maire de Sémur à l'époque. Il m'a baptisé, séminarisé puis m'a investi de la fonction de diacre de la bourgade. Je fus ensuite propulsé au rang d'archidiacre du diocèse d'Autun avant d'être ordonné prêtre en la commanderie teutonique de Thorens par Son Eminence MrGroar. Mon talent et mon élégance sans pareil me firent alors accéder au rang de curé de Dijon puis vicaire diocésain d'Autun, avant d'en devenir l'évêque lors de la démission de mon supérieur Boris. Malheureusement, je fus frappé par le mal et dans l'obligation de démissionner moi aussi de mes fonctions. Après une longue retraite, je suis revenu pour m'associer à la croisade en Anjou, puis j'ai tenté, à moi seul ou presque, de terrasser l'hérésie en Guyenne et particulièrement en Montauban. J'ai donc épaulé monseigneur Bardieu sans grand succès puisque à nouveau, j'ai été frappé par le même mal, m'obligeant à abréger le combat. Presque une année plus tard, je me suis rendu à Genève comme je vous l'ai écrit un peu plus haut.

Pour ce qui est du reste, j'ai eu quelques autres fonction, notamment Vice Préfet du Saint Office Romain, puis Préfet, Doyen-Professeur du séminaire St Bynarr de Lyon, Gross Hospittler de l'Ordre Teutonique dont je suis frère à part entière.
En ce qui concerne mon caractère, là, il est assez particulier. Je l'avoue, j'ai des passages parfois assez lunatiques. Autant je peux être sympathique au demeurant, autant je peux être vraiment pénible. En revanche, j'essaye toujours, autant que faire se peut, d'être diplomate et de privilégier la discussion aux coups de tatanes. C'est donc avec le plus grand plaisir que je viens me joindre à vitre équipe cléricale et espère passer de grands moments en votre compagnie.


Fait à Saint Aignan le vingt-sixième jour du mois de Juin de l'an de grâce MCDLIX,




Prêtre Aristotélicien,
Théologue du Saint Office Romain,
Ordenkaplan de l'Ordre Teutonique.


+ S : QUIDQUID LATET APPAREBIT NIL INULTUM REMANEBIT
Tout ce qui est caché sera connu, et rien ne demeurera impuni.


Dernière édition par Bender.B.Rodriguez le Lun 27 Juin 2011 - 13:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arar.forumactif.org/
Fitz

avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 29/01/2008
Localisation : Sur les routes [HRP : Belgique]

MessageSujet: Re: Pigeon tout crotteux du futur curé d'Alençon   Lun 27 Juin 2011 - 0:12

Un pigeon mal en point fit son apparition dans le Palais Episcopal, apportant avec lui une missive destinée à l'ensemble des clercs de la Province. Le Père Fitz ne se gêne donc pas et entreprend la lecture dudit courrier..

Au fil du temps qui s'égrenait, l'on put voir les sourcils du vicaire diocésain se froncer petit à petit. Froncement qui, pour tout connaisseur, était de ceux qui indiquait une incompréhension profonde.

Le Père Fitz, non content de ne pouvoir assimiler correctement le contenu du parchemin, était pourtant ravi de posséder un correspondant qui occuperait sa journée avec d'autres préoccupations que de passer de pastorale en pastorale.

Notre Alençonnais prit donc plume afin d'éclaircir le mystère entourant la missive.


Citation :


Au Père Bender.B.Rodriguez,


Salutations,


J'ai pris connaissance de votre missive, parvenue dans les murs du Palais Épiscopal de Rouen grâce aux efforts fournis par un pigeon en fort mauvais état à son arrivée.

Je suis pour le moins heureux de penser que vous êtes sur le point d'arriver en notre Province.

Néanmoins, vous saluez l'ensemble des clercs de la Province par un joyeux "collègues". Ce qui me laisse à penser que vous êtes en passe de joindre nos rangs. Seriez-vous donc un candidat à potentielle cure en Alençon ? Pardonnez mon manque de réflexion s'il en est mais il me semble ne pas avoir lu telle explication dans votre missive et je vous demande donc quelques humbles éclaircissements..

Si mon jugement s'avère correct, je suppose qu'il s'agit là d'une première pierre posée par notre nouvel Archevêque et je ne manquerai pas de le féliciter à ce propos. J'espère pouvoir être présent lors de votre arrivée pour vous accueillir comme il se doit mais je devrai me rendre en retraite monastique dans le courant du mois de juillet. Si nous ne nous croisons donc pas au Palais Episcopal pour votre première découverte des lieux, sachez cependant que vous recevez toutes mes salutations chaleureuses.

Mes prières se destinent à un heureux voyage pour votre part, évitant tout brigand ou toute armée non informée...


Bénédictions diocésaines,


Fait au Palais Episcopal de Rouen, le vingt-septième jour du sixième mois de l'an de grasce MCDLIX,


Père Fitz
Curé d'Argentan
Vicaire diocésain de l'archidiocèse de Rouen
Nonce Apostolique en Alençon
Procureur Ecclésiastique de l'Officialité de Rouen
Archiviste aux Grands Registres romains


_________________
Archevêque métropolitain de Rouen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bender.B.Rodriguez

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 26/06/2011
Localisation : Sur les routes du royaume

MessageSujet: Re: Pigeon tout crotteux du futur curé d'Alençon   Lun 27 Juin 2011 - 11:53

Bender avait collé un rouleau de parchemin aux pattes de son pigeon. Vexé que le dernier ait été se rouler dans la boue avant d'arriver à son destinataire, il gava celui-ci de petites graines afin qu'il ne fasse halte. Le dit pigeon parvint au siège épiscopal de la province ecclésiastique de Rouen, dans le même état que le précédent, à savoir, couvert de fiente...

Citation :
A l'attention du Père Fitz, curé d'Argentan, Vicaire diocésain de l'archidiocèse de Rouen,
Nonce apostolique en Alençon, Procureur Ecclésiastique de l'officialité de Rouen,
Archiviste aux grands registres romains,




Comme vous l'avez justement pointé via votre habile plume, j'ai omis un détail d'importance en effet, celui de signifier que je rejoignais l'équipe cléricale de la province pour officier en tant que curé d'Alençon.

Il s'agit d'une décision qui concorde avec l'arrivée du nouvel archevêque, Son Eminence Tibère de Plantagenet, dict Rehael. En raison d'une discussion fortuite avec Son Eminence, j'ai fini par avouer rechercher un lieu pour exprimer ma Foi, une petite cure qui pourrait satisfaire mon envie de partager l'amour du Très Haut. Son Eminence en est tout simplement venu à me proposer d'occuper la fonction de curé d'Alençon, ce que j'ai accepté.

Je ne connais pas Alençon, ni même le duché, encore moins la province et je ne sais si je connais certains d'entre vous ou non. Quoi qu'il en soit, j'arrive dans peu de temps et souhaitais vous témoigner mon respect par cette missive. Je me dois de vous avouer qu'ayant été fort malade, j'ai parfois certains soucis de mémoire. En conséquence, j'ai tout simplement oublié l'objet principal de la missive. Je m'étonne par ailleurs que mon pigeon vous soit arrivé en fort mauvais état car il s'agissait d'un pigeon quasiment sorti de l’œuf. Je concède avoir grand mal dans l'élevage de ces bestiaux mais n'y voyez aucune mauvaise intention de ma part. J'ose espérer que le suivant vous arrivera dans un meilleur état.

Que le Très Haut vous ait en Sa Sainte garde,

Fait à Saint Aignan le vingt-septième jour du mois de Juin de l'an de grâce MCDLIX,




Prêtre Aristotélicien,
Théologue du Saint Office Romain,
Ordenkaplan de l'Ordre Teutonique.


+ S : QUIDQUID LATET APPAREBIT NIL INULTUM REMANEBIT
Tout ce qui est caché sera connu, et rien ne demeurera impuni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arar.forumactif.org/
Fitz

avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 29/01/2008
Localisation : Sur les routes [HRP : Belgique]

MessageSujet: Re: Pigeon tout crotteux du futur curé d'Alençon   Sam 2 Juil 2011 - 11:52

Cet homme devait soit avoir le sens de l'humour, soit un besoin irrépressible de se moquer de son prochain. Ayant conscience de la vocation religieuse de son correspondant, il pencha plutôt pour la première proposition... Le second pigeon qu'il reçut en son volailler était limite encore plus bouseux que le précédent ! Comment pouvait-on être si maladroit à l'éducation de volaille ?

Néanmoins, l'objet de la missive n'était pas centré sur l'état du volatile. Le Bender en question était donc un futur confrère, d'autant plus voisin qu'il aurait cure dans le même Duché que notre Argentanais. Voilà qui promettait des jours meilleurs et plus agréables pour le vicaire diocésain qui se sentait quelque peu isolé, loin de ses confrères normands.

Prenant donc à nouveau vélin, plume et encre, le Père Fitz entreprit d'envoyer réponse via un pigeon mieux éduqué pour ne pas arriver tout crotteux.


Citation :


Au Père Bender.B.Rodriguez,


Salutations,


J'ai la désolation de vous apprendre qu'à mon plus grand désarroi, votre pigeon ne fut pas arrivé en meilleur état que le précédent. En se posant dans la cour du Palais Episcopal, ce volatile réussit même à envoyer quelques bouts de fiente sur ma superbe soutane blanche. A votre arrivée en Alençon, vous aurez une soutane à rembourser à votre cher confrère !

Je suis néanmoins fort aise d'enfin savoir qu'un confrère m'épaulera dans la tâche de guider nos paroissiens alençonnais. En effet, il m'est de moins en moins aisé de circuler parmi toutes les paroisses afin de maintenir cette Foy en l'absence de curé résident et présent à la cure.

Je vais tout prochainement partir en retraite monastique jusqu'au 3 août. Si vous deviez arriver en notre Duché d'Alençon avant mon retour, j'espère que vous ne vous verrez pas trop dépaysé. Sinon, je me ferai un plaisir - une fois que les moines m'auront autorisé à sortir - de vous aider dans votre tâche et de vous familiariser avec les lieux et les gens.

Que le Très Haut veille sur vous durant votre voyage,

Bénédictions diocésaines,


Fait au Palais Episcopal de Rouen, le deuxième jour du septième mois de l'an de grasce MCDLIX,


Père Fitz
Curé d'Argentan
Vicaire diocésain de l'archidiocèse de Rouen
Nonce Apostolique en Alençon
Procureur Ecclésiastique de l'Officialité de Rouen
Archiviste aux Grands Registres romains


_________________
Archevêque métropolitain de Rouen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pigeon tout crotteux du futur curé d'Alençon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pigeon tout crotteux du futur curé d'Alençon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Futur curé d'Auch?
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» liste partielle du futur gouvernement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province Ecclésiastique de Rouen :: Entrée :: Grande Porte Guillaume le Conquérant-
Sauter vers: